Petits-Déjeuners Persyval-Minalogic

logo Persyval

Petits-Déjeuners Persyval-Minalogic

Mieux comprendre les problématiques de R&D

logo minalogic
 

Le LabEx PERSYVAL-Lab et Minalogic lancent des rencontres régulières entre académiques et industriels sur des thématiques à fort impact sociétal dans le champ de compétences de PERSYVAL-Lab. Le format choisi est celui de petits-déjeuners sur le campus de Saint-Martin d'Hères, programmés des mardis matin, avec des exposés de vulgarisation par des spécialistes de la thématique choisie suivis d'un moment d'échange et discussions.

 
Ces rencontres ont pour but de :
  • découvrir les problématiques et les avancées de la recherche dans un secteur à la pointe de l’actualité
  • appréhender le potentiel pour le développement innovant d’applications
  • échanger sur des projets R&D avec des spécialistes du domaine
  • trouver les bons profils

Dernière rencontre :

Interaction Homme-Machine : nouveaux enjeux  

Mardi 2 avril 2019 (8h15-10h45) - Campus de Saint Martin d’Hères

Depuis qu’existent les ordinateurs, la question de l'interface avec les utilisateurs s'est posée. En plus de cinquante ans, l'Interaction Homme-machine (IHM) a permis de rendre l’informatique utilisable et efficace dans de nombreux contextes professionnels mais aussi accessible au plus grand nombre. L’IHM est la discipline consacrée à la conception, à la mise en œuvre et à l’évaluation de systèmes informatiques interactifs destinés à des utilisateurs humains ainsi qu’à l’étude des principaux phénomènes sous-jacents à l’interaction homme-machine. Un système interactif doit être adapté aux capacités perceptives, motrices et cognitives de ses utilisateurs : l’utilisabilité d’un système renvoie alors aux capacités humaines. Ainsi, l’IHM se trouve à un carrefour singulier entre l’informatique et les sciences humaines et sociales.

L’objectif de cette rencontre est de donner des clefs de lecture pour mieux comprendre les différentes facettes de ce domaine et de les mettre en lien avec des besoins applicatifs spécifiques mais aussi d’introduire des avancées récentes en terme d’Interaction Homme-Machine. Nous développons deux aspects complémentaires pour les avancées en IHM : les enjeux de l’IHM dans le contexte particulier de la Réalité Augmentée et les enjeux d’une nouvelle modalité d’interaction, les interfaces Cerveau-Ordinateur.

 

Programme et présentations

08:15-08:30 : Accueil

08:30-08:45 : Exposé introductif

Le domaine et les enjeux de l’Interaction Homme-Machine
Joëlle Coutaz, Université Grenoble Alpes, Laboratoire d’Informatique de Grenoble

08:45-09:45 : Exposés spécialisés

Rendons interactive la Réalité Augmentée
Laurence Nigay, Université Grenoble Alpes et Institut Universitaire de France, Laboratoire d’Informatique de Grenoble
L’essor fulgurant de la Réalité Augmentée pour des usages et applications à valeur ajoutée en B2B ou en B2C, s’explique par les avancées technologiques en termes de dispositifs (comme les tablettes et casques) mais surtout d’outils de développement. Trois principes régissent la Réalité Augmentée (RA) : 1) La RA combine des objets réels et des objets virtuels dans un environnement réel 2) La RA s’exécute de manière interactive et en temps réel ; 3) La RA fait correspondre (autrement dit, aligne) les objets réels et virtuels entre eux.

En recherche, les systèmes de RA sont des défis pour les systèmes d’estimation de la position de la caméra (par exemple des algorithmes de vision par ordinateur) ainsi que pour les dispositifs d’affichage et les techniques de rendu (par exemple, affichage à différentes profondeurs et illumination réaliste des objets numériques).  Ces deux défis visent la réalisation de la vue augmentée la plus réaliste possible dans le champ de vision de l’utilisateur.

Un autre défi pour une utilisation effective de la RA au delà de l’effet waouh gadget réside dans l’interaction dans le contexte de la RA. Dans cette présentation nous considérons l’interaction en RA sur dispositifs mobiles, ces dispositifs constituant la principale interface de visualisation de la RA aujourd’hui. Le dispositif est utilisé comme une lentille magique qui ’augmente’ la perception de l’environnement physique avec du contenu numérique. Nous focalisons sur les relations spatiales entre le contenu affiché à l’écran et l’environnement physique : La question est alors, comment peut-on relâcher ces contraintes spatiales pour améliorer l’interaction sans pour autant casser la co-localisation physique-numérique ?

Interfaces Cerveau-Ordinateur, entre science-fiction et réalité
Marco Congédo, CNRS, Gipsa-Lab
Les interfaces cerveau-ordinateur (ICO) permettent à l’homme de communiquer avec des dispositifs électroniques sans avoir recours aux voies musculaires, mais directement par l’interprétation des signaux cérébraux. Elles trouvent aujourd’hui une place grandissante dans les medias, soutenues par les mouvements transhumanistes, selon qui la technologie des ICO permettra d’accroître les capacités de l’homme pour lui permettre de subsister face à la puissance croissante de l’intelligence artificielle. Pourtant, initialement les ICO ont été développées pour remédier aux difficultés de communication de l’homme suite à des troubles moteurs graves et les ICO restent très limitées quant au débit d’information transmissible. Dans cette intervention, nous allons considérer les limitations des ICO courantes et leurs perspectives. Nous allons aussi souligner le rôle fondamental du traitement du signal dans cette technologie.

09:45-10:00 : Discussion de synthèse

10:00-10:15 : Conclusion
Résumé des moyens de collaboration, des profils d'étudiants Master ou Doctorat

10:15-10:45 : Temps d'échange libre

Infos pratiques et inscription :

Mardi 2 avril 2019, de 8h15 à 10h45

IMAG, 700 avenue centrale, Domaine universitaire, 38401 Saint-Martin d’Hères 
- Venir au bâtiment IMAG

Les inscriptions sont closes.

 

Autres rencontres :


Première rencontre, mardi 28 novembre 2017, Big Data et Intelligence Artificielle :
Cliquer ici pour retrouver le programme et les présentations.


Seconde rencontre, mardi 6 février 2018, Systèmes embarqués :
Cliquer ici pour retrouver le programme et les présentations.


Troisième rencontre, mardi 15 mai 2018, Les défits de la Cybersécurité :
Cliquer ici pour retrouver le programme et les présentations.


Quatrième rencontre, mardi 9 octobre 2018, Robotique et cobotique :
Cliquer ici pour retrouver le programme et les présentations.


Cinquième rencontre, mardi 2 avril 2019, Interaction Homme-Machine :
Cliquer ici pour retrouver le programme et les présentations.